Préserver la santé du poulain !

Comment accompagner le poulain lors de sa croissance ?

La première année est capitale pour la croissance du poulain. Au cours de cette période, il doit se constituer une bonne masse musculaire et une ossature robuste.

Les besoins nutritionnels du poulain sont importants en acides aminés essentiels, constituants de base des protéines : Lysine, Méthionine, Cystine, Thréonine, et pendant la première année, les besoins en protéines du jeune poulain sont élevés.

Le conseil Royal Horse :

Foin et céréales ne suffisent pas à couvrir les besoins élevés du poulain au cours de la première année. Distribuez « Horse foal évolution » à raison de 500g à 1 kilo par jour en complément de la ration de base,  avec du foin.

Horse foal évolution peut également être utilisé en complément de B100 et B150 et du foin sous forme de cure. Riche en protéines de qualités et de grande digestibilité il est également supplémenté en vitamines, minéraux et en oligo-éléments chélatés.

 

Comment procéder au sevrage?

La lactation de la mère est essentielle pour assurer une bonne croissance dès le poulinage et jusque l'âge de 5 à 6 mois. C'est à cet âge qu'intervient le sevrage, c'est-à-dire la séparation physique de la mère et du jeune.

Le conseil Royal Horse :

Pour réussir le sevrage, utilisez " Horse Baby One " (gamme Horse line). Petit granulé lacté très appétent conçu pour répondre de manière spécifique aux besoins du poulain pendant la période critique du sevrage, il permet d’habituer le poulain à intégrer des aliments solides. Horse Baby One est formulé avec des protéines hautement digestibles d’origine lactées et végétales et complète efficacement l’allaitement maternel et prépare le poulain à la digestion des aliments solides.

Le sevrage est conseillé entre le 5ème et le 6ème mois, il faudra faire en sorte que la poulinière et le poulain ne puissent plus se voir ou s’entendre. Attention de placer le poulain avec d’autres poulains ou avec d’autres chevaux calmes, pour favoriser ses premières socialisations.

Cette période est particulièrement délicate, l’éleveur s’engage à passer beaucoup de temps pour accompagner son poulain et sa mère tout au long de ce sevrage

 

Quand et comment diversifier l’alimentation ?
Si la mère a suffisamment de lait, l’allaitement maternel peut suffire pendant les trois premiers mois.


Le conseil Royal Horse :

Il ne faut pas chercher systématiquement à nourrir trop tôt les poulains avec des aliments solides (pas avant un mois). Leur flore intestinale n'est pas encore opérationnelle, ce qui a pour conséquence d'entraîner des troubles digestifs.
Afin de préparer le poulain à ingérer des aliments solides, il est possible de le supplémenter avec des aliments à base de protéines laitières tel que le Horse Baby One " de la gamme partenaire Horse line.

 

LE COLOSTRUM : Le poulain doit boire le colostrum impérativement après 1 heure de vie, on peut aussi traire la jument et donner au poulain couché entre 150 et 200 ml de colostrum.

Le conseil Royal Horse :

Administrez le complément alimentaire " Horse starter foal " dès la naissance : en 2 prises de 40 ml à 3 heures d’intervalle. Il permet au poulain de renforcer ses défenses immunitaires et lui apporte tonus et vigueur pour qu’il puisse ingérer le lait plus tôt et en quantité suffisante. Cela est d’autant plus vrai, sachant que l’on sait que 40 % des juments ont un colostrum de qualité moyenne.

En cas d’absence de lait maternel pensez à la solution "Horse Milk" (aliment d’allaitement pour poulain).