Cheval ou poney au box ou en pâture

En liberté, le cheval consomme environ 16 heures par jour et se repose 8 heures, réparties sur les 24 heures.

Avec des fourrages et des aliments équilibrés, son transit digestif total dure environ 36 heures (estomac, intestin grêle et gros intestin). Au niveau du gros intestin, il dure environ 30 à 34 heures, dont 5 heures dans le caecum.

L'apport des fourrages est capital car la digestion microbienne se fait d'une façon optimum grâce à l'apport de fibres (cellulose) qu'ils contiennent.

  • Au box, un minimum de 5 à 6 kg de foin de pré sera apporté pour un cheval sur litière de paille de blé ; sur litière artificielle (copeaux, tourbe, lin etc…) il convient d'apporter une quantité journalière de 7 à 8 kg de foin de pré.
  • En pâture : il faut raisonner en fonction de la saison, du climat, de la qualité et de la quantité d'herbe disponible en adaptant les rations selon ces paramètres et en gérant au mieux les parcelles d'herbe. Veillez à ne pas mettre les chevaux sur des parcelles riches en azote (protéines) où le trèfle domine.
    Pour notre ami le cheval, la prairie idéale est composée de 2/3 de ray-grass et d'1/3 de trèfle blanc.

Les crottins sont un excellent témoin de la digestion : si ceux ci sont mous, foncés et malodorants, la ration est trop riche en protéines.
Il faut alors limiter l'accès à l'herbe dans la journée et/ou diminuer l'apport des aliments afin d'éviter les troubles digestifs du type coliques.