La conservation et la distribution des aliments

Conservation des aliments

Les aliments doivent être conservés à l’abri de l’humidité, dans un local tempéré, hors de portée des rongeurs, des animaux domestiques, des oiseaux ainsi que de toutes sources éventuelles de pollution ou de souillure.

En sac :

  •  Conserver les sacs sur des palettes pour que l’air circule.
  • Ne pas les appuyer sur des murs humides.
  • Le cas échéant, pour plus de sécurité, verser le contenu dans des bacs bien fermés et ventilés.

En vrac :

  • Les silos doivent être nettoyés et vidés complètement 3 à 4 fois par an.
  • Des fumigènes doivent être utilisés durant ces nettoyages pour conserver à l’intérieur une parfaite hygiène et éliminer les risques de moisissures.

Distribution des aliments 

  • Ne pas mélanger les aliments équilibrés avec des produits dont l’efficacité nutritionnelle, la conservation et la qualité ne sont pas parfaitement sûres et démontrées.
  • Veiller à la propreté des mangeoires : les laver régulièrement et les sécher avant toute distribution d’aliments.
  • Veiller à la qualité et à la quantité de l’eau : abreuvoirs ou bacs à eau propre, eau propre et saine (potable) à volonté.

Rappel :

  • Un cheval au repos boit 3 à 4 litres d’eau par kg de matière sèche consommé (20 à 28 litres par jour selon la température ambiante).
  • Un cheval qui fournit un travail intense a besoin de 5 à 6 litres d’eau par kg de matière sèche consommé (50 à 75 litres par jour selon l'effort et la température extérieure).