Faut-il donner des aliments floconnés ou granulés ?

Les aliments floconnés améliorent la digestibilité de l'amidon de 20% environ comparé à celle des granulés, en raison du traitement thermique des flocons de céréales (vapeur, micronisation). Ils réduisent les risques de crampes et de fourbures.

Particulièrement appétissants, ils permettent une plus longue mastication : la salivation est par conséquent améliorée.
Pour les chevaux gloutons, ces présentations sont particulièrement conseillées afin d'éviter les risques de bouchons œsophagiens.

Ils peuvent être secs ou mélassés. La mélasse a un goût sucré qui augmente l'appétence ; en outre, elle facilite le colmatage des particules de poussières de l'aliment (ces dernières sont irritantes pour les voies respiratoires du cheval).

Il est cependant tout à fait possible d'utiliser des aliments équilibrés présentés en granulés, et ce à un prix plus compétitif.

Souvenons-nous que le cheval est un animal "d'habitude" et son alimentation doit être peu changeante : pour lui, le pire est de voir sa ration fluctuer en permanence.
De ce point de vue, il ne faut pas raisonner l'alimentation de nos amis les chevaux comme celle de l'homme ; si pour nous il est important de manger "varié", le cheval lui a besoin d'une alimentation équilibrée, stable et régulière.