Faut-il donner du foin ?

 Oui, car le cheval est un HERBIVORE monogastrique.

Son transit digestif ne peut se faire correctement que s'il dispose de fourrages digestibles (fibres) en quantités suffisantes.

Au box sur litière de paille de blé, un apport minimum de 5 kg de foin est indispensable pour un cheval de 500 kg.
Si celui ci est sur litière artificielle pour des problèmes respiratoires par exemple il faudra lui apporter environ 8 kg de foin de pré pour couvrir correctement ses besoins en matière sèche.

Un cheval sur litière de paille consommera naturellement environ 3 à 4 kg de paille.

La cellulose de la paille est moins digestible (lignine) que celle du foin de pré (cellulose vraie).

Si le cheval dispose de "bon foin de pré ", il ne se "gavera " pas de paille et vous éviterez les problèmes digestifs (type bouchons de paille dans l'intestin).

Le foin est donc primordial pour les chevaux au box.
Pour ceux qui sont en pâture, il conviendra de le diminuer ou de le supprimer selon l'herbe disponible en qualité (saisons) et en quantité.

Plus les foins sont récoltés tardivement, plus ils seront "ligneux", donc moins digestibles.

Le foin devra être conservé dans un endroit sec et ventilé, il ne sera jamais donné s'il est moisi, poussiéreux ou souillé par des déjections d'animaux (chats, souris…)