L’abri de mon cheval

Construire un abri pour les chevaux qui vivent à l’extérieur est bien sûr indispensable. 

On ne construit pas de n’importe quelle façon un abri pour ses chevaux, au risque que ceux-ci ne s’en servent jamais.

  • La première règle est de présenter l’entrée de l’abri à l’opposé des vents dominants. Les chevaux auront ainsi plaisir à pénétrer dans votre abri.
  • Il faudra que celui-ci soit de taille suffisamment importante pour que vos chevaux ou poneys puissent y rentrer tous ensemble ou individuellement si vous en décider ainsi pour éviter des problèmes de "dominants et dominés".
  • L’abri pourra pour plus de confort être paillé correctement et quotidiennement.
  • La litière de paille de blé plus confortable pour les chevaux devra être renouvelée comme un box, chaque semaine. Vous pourrez ainsi distribuer le foin à l’abri des pluies.
  •  Vous pourrez aussi installer vos mangeoires à l’intérieur et de quoi fixer les pierres de sel indispensables à laisser en libre service au cheval .
  •  Pour éviter des développement de moisissures et d’insectes, la plus grand hygiène sera de rigueur et vous devrez employer un désinfectant à large spectre qui détruise bactéries, virus et champignons.
  • Un entretien régulier lui permettra de bien vieillir dans le temps.

 

Un abri confortable permettra à vos chevaux de "passer" les périodes délicates de l’année avec la meilleure forme physique.

Il ne faut pas oublier que les chevaux n’aiment pas du tout les temps pluvieux, froids et humides. De plus, ils sont fragiles au niveau des voies respiratoires.

Un programme de vaccination à jour devra être mis en place avec votre vétérinaire.